bureau étudiant avec un pc portableCi-dessous un panel des différentes formations proposées en Bretagne, dans les Pays de la Loire pour travailler dans le secteur des ENR/EMR :

Technique et maintenance

  • L’IUT de Saint-Nazaire, qui dépend de l’Université de Nantes, propose une licence professionnelle  » Chef d’Opération maintenance en éolien offshore ». La licence pro est accessible après un BTS ou un DUT ou encore une L2 en matière scientifique. Retrouvez tous les informations sur le site de l’IUT.
  • En Bretagne, l’IUT de Brest propose une licence professionnelle « Métiers de l’électricité et de l’énergie » accessible aussi avec un BTS et un DUT.
  • Le lycée Fulgence Bienvenüe de Loudéac (35) propose un BTS (le premier de ce type en Bretagne) : « Maintenance des systèmes éoliens » accessible après le Bac/Bac Pro.

 

Formation d’ingénieur

Il existe différentes formations d’ingénieurs, les Masters des différentes écoles :

  • Le Master de l’école des Mines de Nantes: Ingénierie de l’énergie et de l’environnement.
  • Le parcours « Maîtrise des énergies » proposé par Polytech Nantes dont le M2 en anglais: thermique et énergies.
  • La formation d’ingénieur de l’ICAM.

Les mastères spécialisés:

Ils s’adressent aux titulaires d’un diplôme d’ingénieur qui voudraient se spécialiser avec une 6ème année d’études. 

  • Située à Brest, l’école nationale supérieure de techniques avancées (ENSTA) a développé un mastère spécialisé sur les énergies marines renouvelables et permet aux ingénieures de prétendre aux postes de chef de projet, de directeur de programme.
  • L’institut catholique des Arts et Métiers (ICAM) de Nantes propose quant à lui deux mastères spécialisés, le premier dédié à l’éco-innovation et aux nouvelles technologies de l’énergie, le second est dédié aux structures composites. Ces mastères spécialisés bénéficient d’un partenariat avec l’école centrale de Nantes.